Végan

Je suis végan jusqu’à la moelle
Que je m’interdis de manger
Pas d’escalope dans la poêle
Rien que des fruits de mon verger

La bouche pleine de salade
Que je dispute aux escargots
Je mâche comme une malade
Je rumine comme un bestiau

Une fricassée de légumes
Un ragout de rutabagas
Puis une compoté d’agrumes
Passé au sucre d’acacia

Pour m’habiller s’est infernal
Mes souliers sont en caoutchouc
Mes saris viennent du Népal
Et mes sérouals de Tombouctou

Devant mon miroir j’ai la haine
Je me récite des mantras
Mais pour m’aider à rester zen
J’aimerai mieux une vodka

Interdit le petit vison
Assorti à sa jolie toque
Et faut se faire une raison
Jamais de string en bébé phoque

Je me bourre avec du tofu
Assaisonné à la réglisse
J’ai l’estomac criblé de trous
Et j’ai attrapé la jaunisse

Pour me soigner j’ai droit aux plantes
Ou bien à l’homéopathie
Tant pis si je suis impatiente
Mais je préfère la chimie

A force d’avaler des graines
Arrosées de lait de soja
Je rêverais pour mes étrennes
D’un steak saignant et d’un coca

Pour payer les haricots verts
Y a intérêt à assurer
Je suis toujours à découvert
Et harcelée par mon banquier

Ça coûte un bras le biologique
Pour être exact la peau du cul
Mais il faut bien être logique
Manger malsain ou marcher nue

C’est pour ça que je suis à poil
Triste devant mon potager
En espérant mettre les voiles
Pour épouser un beau boucher

© Emile Brami

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s